CIVAM Pesticides Video scribing

Que s’est-il donc passé dans les années 50 qui affecte aujourd’hui notre l’environnement et notre santé ?
Mais surtout, quelles sont les solutions que nous pouvons mettre en œuvre aujourd’hui pour changer tout ça ?
À découvrir sans plus attendre !

Transcript vidéo

De nos jours, l’environnement a pris une tournure, hmm…
pas forcément à notre avantage…

Mais comment en est-on arrivé là ?

 

Dans les années 50, les humains avaient un besoin urgent de développer l’agriculture et ils commencèrent à utiliser des « supers produits » !

Les fruits et légumes grandissaient si vite, que pour les protéger et les soigner, les humains leur donnèrent d’autres « supers produits » !

Très vite, la nourriture était présente dans toutes les assiettes !

 

Cependant, sous ces belles allures, se cachent aujourd’hui des accros aux « supers produits ».

Ces produits se répandent dans le sol, l’eau, les forêts, les végétaux, les animaux et terminent dans l’estomac des humains où s’accumule la contamination.

 

Deuxième problème de taille, les insectes pollinisateurs et auxiliaires de jardin, sont aussi affectés !

Et sans leur précieuse contribution, fini les beaux fruits et légumes et les humains bien nourris.

 

Ainsi, pour apporter des solutions, La Loi Labbé est entrée en vigueur en 2017 !

Des produits d’origine naturelle restent utilisables comme ceux de l’Agriculture Biologique.

Et les alternatives respectueuses de la santé et de l’environnement, ne manque pas !

Au jardin fleuri ou dans son potager, on peut couvrir le sol de matériaux protecteur qui favorise le développement, c’est le paillage.

Et bien sûr, on laisse les coccinelles gérer les pucerons !

 

Nos amis consommateurs peuvent privilégier les produits Bio, en direct du producteur.

Il existe bien d’autres solutions encore,  consultez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.