Blended learning : formation efficace dans son entreprise

Le Blended learning, apprentissage mixte, est la tendance montante de l’e-learning.

« Mixte » car il mélange la formation en ligne et le présentiel (la formation en présence du formateur), mais pas seulement. Le blended learning peut également comprendre des visioconférences, l’utilisation d’outils collaboratifs (comme des forums ou des blogs) ainsi qu’un accompagnement sur le terrain (tutorat) en plus du digital learning. S’il rencontre un succès grandissant, c’est d’abord parce qu’il marche mieux. Ainsi un panorama d’études sur l’e-learning réalisé par le ministère de l’éducation américain entre 2000 et 2009 montrent que ceux qui suivent un enseignement mixte réussissent mieux que les apprenants en pur présentiel ou en pur E-learning. Comment mettre en place ce type de formation dans son entreprise ?

Le Blended learning, remède aux défauts du e-learning

Le blended learning répond d’abord à un besoin. Le e-learning a séduit les entreprises pour plusieurs raisons. D’abord, il permettait de réaliser des économies d’échelles et de diminuer le budget formation. Acheter un module e-learning revenait bien moins cher que de payer des journées de formations tout en maintenant un haut niveau de possibilités quant à l’offre de formation. Ensuite, il permettait une meilleure flexibilité du temps de formation. Sauf que…

 

Sauf que les employés ont pu percevoir l’apprentissage en ligne, seul, devant leur ordinateur, comme une autoformation, voire comme une punition. D’autant que la qualité des modules d’apprentissages pouvait être très inégale. Livré à eux-mêmes, certains abandonnaient la formation digitale en plein milieu. Et puis, c’est l’aspect récréatif, le fait de « partir en formation » qui plaisait. Séduisante pour le portefeuille, le e-learning pouvait ne pas répondre aux besoins réels du personnel.

 

« Le choix du e-learning pur pour économiser des coûts est le plus souvent une fausse économie. Si l’e-learning pur est souvent moins cher, il est aussi bien moins efficace » explique Stylianos Antalis, un ancien cadre dirigeant du Wall Street Institute, fondateur de Yes ‘N’ You, entreprise spécialisée dans l’apprentissage de l’anglais en blended learning. Ainsi, l’apprentissage mixte permet d’introduire à nouveau de l’humain, un accompagnement qui vient combler les manques de la formation en ligne et de la pure digitalisation.

Choisir des modules e-learning de qualité pour la formation mixte

La formation en blended learning doit s’appuyer sur des modules pédagogiques de qualité. Investir dans la formation, dans des activités pédagogiques, une formation pour son personnel et ses cadres, ce n’est pas jeter l’argent par les fenêtres. La véritable richesse d’une entreprise, ce n’est pas son compte en banque, ce sont les membres du personnel. Ce sont eux qui créent les produits et les services. S’ils sont bien formés et compétents, ils donnent un échange de valeur à vos clients et créent plus de richesses pour l’entreprise. Le schéma est en fait assez simple. La formation donne plus de compétences et plus de compétences donne un meilleur chiffre d’affaire.

 

Il est vital de sélectionner des supports pédagogiques adéquats. En blended learning, même si l’humain et le face à face comblent les insuffisances de la formation à distance, les modules e-learning doivent être attractifs et efficaces. Vous devez pour cela sélectionner des cours e-learning qui soignent le fond et la forme. Ces modules doivent avoir un graphisme plaisant. S’ils sont agréables à regarder, ils renforceront la motivation des apprenants. Ils doivent aussi rendre l’employé actif en intégrant de l’interactivité : pas seulement des quiz pour contrôler l’assimilation des connaissances mais aussi des exercices pratiques.

 

Un des moyens efficaces de dynamiser un module c’est d’inclure une ou plusieurs vidéos e-learning. Là encore elles viendront renforcer l’intérêt des apprenants, donnant plus de vie aux modules. Il y a également des principes clés qui vous aideront pour réussir sa vidéo pédagogique.

Comment répartir e-learning et présentiel en blended learning ?

Comment utiliser au mieux chacun des éléments pédagogiques ? Il n’existe pas de modèle préétablie qui conviendrait à toutes les organisations, ou même à tous les projets pédagogiques, à tous les programmes de formation  En fait, il existe 6 grands modèles de blended learning, avec un dosage variable de ces deux ingrédients : la formation à distance et le présentiel. Nous vous proposons de suivre un principe général qui a fait ses preuves dans la classe inversée.

 

Le module e-learning est un bon support pour diffuser la connaissance théorique. Le présentiel permet de vérifier l’assimilation de la théorie, de répondre aux questions subsistantes et surtout de s’exercer, de plonger les employés dans des mises en situations, etc. En bref, tout ce qui relève de la pratique, indispensable à une réelle gestion des talents. Les visioconférences peuvent être utilisées pour les aspects théoriques qui nécessitent la participation des apprenants. Les blogs et les forums sont des médias qui peuvent être utiles dans les travaux de groupe. Et on se rapproche complètement d’une formation sur mesure pour l’employé.

 

Ainsi, le blended learning permet d’optimiser les coûts pour l’entreprise : 2 jours de formations en présentielle reviennent moins chers que 5 jours complets ; et en même temps ils répondent mieux aux attentes des employés qui ne sont plus abandonnés devant leur ordinateur. L’apprentissage mixte serait-il le juste équilibre, voire une panacée ?

Mettre en place une formation dans son entreprise

Pour la mise en place d’une formation intra entreprise, mieux vaut toujours consulter les premiers concernés, à savoir : les employés. Il existe aujourd’hui plusieurs types de formations e-learning, que ce soit les MOOC, le microlearning ou encore le blended learning. Afin de réussir sa transformation digitale, effectuer une enquête auprès des membres du personnel peut s’avérer très précieux pour définir leurs attentes, leurs besoins, leurs préférences afin de les mettre en adéquations avec celle de la direction et des ressources humaines.

 

L’enquête peut vous permettre de définir votre projet de formation, le mode de formation, les meilleures plages de temps pour s’y consacrer et faire un travail de coordination en amont qui jouera un grand rôle dans le succès de l’apprentissage et de la gestion de la formation. Si le choix des salariés se porte sur le blended learning, vous pouvez déterminer précisément quand utiliser les modules e-learning et quand faire venir un formateur.

 

Encore une fois, la compétence est une des clés du succès. Installer une culture du savoir-faire au sein de l’entreprise sera déterminant pour augmenter le chiffre d’affaires. Ce sont les efforts, le véritable travail fourni par les employés qui fait la valeur des produits ou des services. Et la formation en blended learning est faite pour contribuer à la réussite de l’organisation.

Nos livres blancs

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard