Axema est un syndicat des industriels de l’Agroéquipement qui regroupe les constructeurs français et internationaux de matériels agricoles des différentes filières, de la production agricole, végétale et animale, ainsi que les producteurs de matériels pour l’entretien des espaces verts.

Transcript vidéo

Jérome est producteur maraîcher.

Sensible au développement durable et aux enjeux de notre époque où la consommation se veut plus responsable… il est également soucieux d’offrir des produits sains et de qualité.

Une culture bonne pour le consommateur et respectueuse de l’environnement !

 

C’est pourquoi il a choisi la culture sous serres, technologie en pleine évolution.

En plus de lui assurer un meilleur rendement et une meilleure maitrise des coûts pour le consommateur, il pérennise son exploitation.

Meilleure compétitivité, meilleure conditions de travail et création d’emplois stables.

 

 

La serre lui assure aussi une protection naturelle face aux aléas climatiques comme aux attaques de nuisibles !

Il assure ainsi sa production tout en améliorant la qualité de ses produitsits.

Moins de traitements  grâce à un environnement mieux contrôlé !

Avec l’hydroponie (production hors-sol) il participe aussi à la protection des sols et réduit la pollution des nappes phréatiques.

Le recyclage des eaux de drainage, ainsi que la captation et le stockage des eaux de pluie,

lui permettent également de réduire considérablement sa consommation d’eau. Ses réservoirs lui assurent ses besoins sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

 

 

Une meilleure maîtrise du climat face aux inconnus météorologiques tout en répondant aux besoins physiologiques des plantes, lui permettent, enfin, de garantir les coûts de production, les quantités d’approvisionnement toute l’année et surtout  une qualité gustative et visuelle irréprochable !

 

Pour Jérome, s’appuyer sur un matériel en constante évolution et recherche   d’améliorations techniques c’est s’assurer de pouvoir répondre aux attentes environnementales et économiques de la société et de ses concitoyens !

Et de s’inscrire dans une démarche solidaire, vers plus de souveraineté alimentaire !!