Entre EDF et ses collaborateurs, c’est une histoire de formation…

De plus en plus, de plus en plus vite, Internet devient le terrain de jeu de toutes les activités humaines. La formation en fait partie, et on peut y apprendre quasiment tout à l’aide du e-learning, de Mooc, et autres tutoriels en ligne. L’énorme avantage c’est que l’on reste l’acteur de sa formation.
EDF est tout à fait au fait de cela, et adapte continuellement ses formations internes aux exigences de ses métiers mais aussi aux moyens d’apprentissage de maintenant. Cette animation vidéo sur tableau blanc vous le prouve simplement.

 

Transcript

Nous sommes en 2020, Eva et Théo travaillent tous deux à EDF.
 
Chez eux, ils utilisent de plus en plus internet pour apprendre au quotidien.
Quand Théo veut essayer une nouvelle recette, il se connecte sur Marmiton.
Quand Eva a besoin de réparer sa roue de vélo, elle cherche un tuto sur YouTube ! Et quand ils débattent d’un sujet entre amis, c’est avec l’aide de Wikipédia et de leurs réseaux sociaux qu’ils le font.
 
Eva exerce un métier technique qui évolue très vite.
Elle aime apprendre en faisant les choses par elle-même. C’est avec des vidéos d’animation 3D en ligne qu’elle choisit de s’initier aux technologies liées à ses activités.
Elle s’entraîne aux nouveaux gestes professionnels grâce à
des serious game,
des simulateurs,
de l’environnement virtuel,
sans risque,
accompagnée par un formateur ou un collègue expérimenté.
 
Théo, lui, exerce un métier tertiaire, que le numérique transforme en profondeur.
Pour s’adapter de manière réactive, il se forme avec des ressources en vidéo et e-learning, en faisant appel à un tuteur en ligne si besoin.
Comme il aime beaucoup apprendre avec ceux qui ont de l’expérience, il se connecte également à sa communauté de pratiques professionnelles. Il apprécie les mises en situations ludiques, entre collègues, très efficaces pour s’entraîner à traiter des situations complexes.
 
Eva veut pouvoir évoluer dans ce métier qui la passionne.
Elle fait un auto-diagnostic de ses compétences pour prioriser les formations dont elle a besoin.
Elle aimerait obtenir une certification grâce à une formation qui alterne des modalités à distance, des travaux collaboratifs, et de la professionnalisation en situation de travail (blended learning).
 
Théo, lui, sait qu’il changera de métier au cours de sa carrière.
Il se forme pour mieux s’y préparer et pouvoir plus facilement se réorienter. Il décide, avec l’appui d’un conseiller en parcours professionnel, d’élargir ses connaissances en suivant des cours collaboratifs en ligne appelés MOOC.
 
EDF adapte en permanence son offre de formation interne aux enjeux du Groupe, aux exigences métiers, aux modalités d’apprentissage de son époque.
Eva et Théo sont acteurs de leur formation.
Ils élaborent, avec leurs managers, leurs parcours de formation, en fonction des compétences attendues par l’entreprise, de leur projet professionnel, et de leurs façons d’apprendre.
 
Et vous, comment souhaiterez-vous développer vos compétences et préparer votre avenir en 2020 ?