IFAW

Secteur d'activité

Institution / Association

Style de vidéo

Vidéo Scribing

Artistes liés

IFAW participe à la CITES pour préserver les animaux dans le monde
Logo IFAWVous avez sans doute déjà vu ces images terribles d’éléphants massacrés pour leur ivoire ou de singes capturés pour devenir animaux de compagnie. Mais saviez-vous qu’il existe une Convention Internationale (CITES) chargée de réglementer ce trafic ?

 

Participer à la CITES, c’est s’engager pleinement dans la défense et la préservation de ces espèces sauvages, à l’image de ce que fait le Fonds International pour la Protection des Animaux (IFAW) qui sauve, soigne et protège les animaux partout dans le monde, tout en sensibilisant les populations au respect de leurs droits. Envie d’en savoir plus ? Regardez cette vidéo de présentation ou rendez-vous sur le site d’IFAW.

 

src= »https://www.youtube.com/embed/549GgJRJ4vU?rel=0″ width= »853″ height= »480″ frameborder= »0″ allowfullscreen= »allowfullscreen »>

 
<Transcript:</ Émilie est membre d’IFAW, une ONG qui protège les animaux des dangers qui les menacent comme le réchauffement climatique, la destruction de leur habitat…   … Et le trafic. Certaines espèces sauvages sont capturées pour servir d’animaux de compagnie, d’autres sont tuées pour des parties de leurs corps transformées en plats, remèdes et bibelots.   Pour contrôler ces pratiques, il existe la CITES. Son but ? Identifier les espèces menacées par le commerce et déterminer le degré de protection à leur apporter. Mais comment fonctionne-t- elle?   Elle regroupe 182 états membres, et dispose de comités scientifiques. Les ONG et les OIG participent au dialogue.   La CITES contrôle le commerce grâce à 3 annexes et un système de permis et aide les états à lutter contre la fraude.   Lors de la Conférence des Parties, les états membres décident du classement des espèces dans les annexes.   Prenons les perroquets Gris du Gabon. Capturés en masse et commercialisés, ils ont disparu de nombreux pays d’Afrique. La CITES devra décider si elle en interdit le commerce et IFAW sera là pour défendre leurs droits.   Ni animaux de compagnie, ni objets, les animaux sauvages ont des besoins spécifiques auxquels l’homme ne peut répondre. A nous de le comprendre et de le respecter.    

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard