Les mairies d’Orléans Tours s’unissent pour l’aventure
French Tech Loire Valley

Deux agglomérations majeures d’une région riche d’histoire se sont unies pour devenir le creuset d’une Renaissance 3.0 : la French Tech Loire Valley.
Un projet d’envergure porté par 3400 entreprises, au côté des pouvoirs publics, et pour lequel 43000 étudiants et 4 500 chercheurs foisonnent d’idées.
Voici la vidéo explicative qui vous fait découvrir cette aventure technologique lancée par le duo Orléans Tours. Il est impressionnant et plein d’avenir, comme vous allez le voir…

 

Transcript

“La Loire Valley : un nom connu du monde entier pour ses châteaux et ses jardins.

Un fleuve et des paysages d’exception inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

La terre d’accueil d’un génie universel, Léonard de Vinci, qui inspira la Renaissance.

 

Sur cette terre d’inventions, la French Tech s’épanouit.

Des start-ups ouvertes à toutes les innovations, des hommes et des femmes qui se sont fédérés avec une ambition : faire de leur territoire une métropole numérique reconnue à l’international.

 

Pourtant, rien n’était simple au départ.

Deux agglomérations, deux universités Orléans et Tours.

Deux villes qui se tournaient le dos depuis longtemps.

Un jour, elles décidèrent d’unir leur force pour aller plus loin.

 

Des centaines d’entreprises se sont engagées dans l’aventure French Tech Loire Valley au côté des pouvoirs publics.

Toutes croient en l’avenir des 3 400 entreprises technologiques.

Les idées foisonnent dans la tête des 43 000 étudiants et 4 500 chercheurs de ces deux agglomérations.

 

La stratégie ? Devenir un laboratoire d’expérimentation et de pré-industrialisation, vivant et ouvert à l’international.

Et ça marche !

De grands groupes viennent déjà y tester et intégrer leurs produits et services.

 

Deux lieux emblématiques se déploient en bord de Loire.

A Tours, MAME, une imprimerie historique, reconvertit ses 14000 m2 au service des industries innovantes pour devenir la cité de la création et du numérique.

MAME, c’est l’avenir pour le tourisme 3.0, les écotechnologies, l’innovation sociale, les biomédicaments et la santé personnalisée.

 

A Orléans, c’est le Lab’O, 14000 m2 d’anciens laboratoires pharmaceutiques, aujourd’hui dédiés à l’innovation numérique pour l’agriculture 3.0, les technologies au service de l’environnement, le E-commerce et la logistique, les objets connectés.

 

Avec la French Tech Loire Valley, c’est une autre Renaissance qui commence…

pour créer,

pour innover,

pour entreprendre,

et pour exporter nos talents !”