Le spot publicitaire de cinéma occupe une place à part, étant donné que le grand écran n’est pas un espace de pub comme les autres. Le cinéma est encore une sorte de rituel, un spectacle particulier et le public l’aborde avec un état d’esprit spécifique. Comprendre cet état d’esprit est décisif pour élaborer un film publicitaire approprié dont les gens se souviendront.


Comment toucher le spectateur avec votre spot publicitaire au cinéma


Le spot publicitaire de cinéma appartient au début de la séance qu’il partage avec les bandes annonces. C’est un moment privilégié car le spectateur est particulièrement réceptif ; il attend de voir le film de son choix.

Son attention est rivée à l’écran. Bien sûr, il peut échanger avec ses voisins (membres de la famille ou amis qui l’accompagnent) mais en dehors de cela, le cinéma est un média où les distractions sont beaucoup moins grandes que devant la télévision à la maison.

 

Surtout, les conditions de diffusion sont idéales pour votre film publicitaire. La taille de l’écran rend le spot pub difficile à esquiver. Le son dolby surround 5.1 qui équipe à présent la plupart des salles permet à votre message d’être clairement entendu. Enfin, l’obscurité concentre l’attention des spectateurs sur l’écran, et permet aussi une qualité visuelle où les couleurs du film ne sont pas dénaturés par des sources de lumières inadéquates. Bref, les conditions de diffusion sont idéales.

 

Disposant de vents qui vous sont favorables, comment mettre encore plus de chances de votre côté afin que le spectateur se souvienne de votre produit ou de votre service après sa séance de cinéma ? Certaines marques font le choix d’identifier fortement leur produit à l’esprit cinéma, copiant les films avec des effets spéciaux, des éléments des genres (policier, western, science-fiction, etc.), des acteurs connus. Cette solution est coûteuse et elle peut être risquée. Malgré ses moyens, la publicité peut paraître cheap au final, en comparaison du film qui va suivre. La campagne publicitaire de la Maïf a rencontré un certain succès en prenant le contre-pied de cette méthode.

 

Plutôt que d’essayer de faire « cinéma », il faut se rappeler que ce que recherche le spectateur, c’est la détente, le loisir, le plaisir. Un spot publicitaire qui prend le parti du fun aura plus de chance de marquer les esprits. Concevez une campagne marketing ludique.

voici notre dernière réalisation
pour les cinémas Gaumont Pathé


Utilisez l’art du storytelling


Vous êtes dans le temple de la fiction. Encore une fois, le cinéma, ce n’est pas juste : un écran plus grand. C’est une démarche, encore plus à notre époque où les médias sont si nombreux. Le spectateur choisit d’aller voir un film au cinéma. Par conséquent, vous ne devriez pas prendre un spot de pub TV pour le diffuser sur grand écran.

 

Concevez un film publicitaire pour le cinéma. Et pour vous mettre au diapason, servez-vous de l’arme favorite de la fiction. Raconter une histoire ! En marketing, on appelle ça le storytelling. Qu’est-ce que c’est ? C’est l’art de faire émerger des histoires pour présenter une entreprise, un produit ou un service. Il appartient à une nouvelle conception de la publicité, l’inbound marketing (inbound signifie « entrant ») qui vise à faire venir le prospect à soi plutôt que marteler un message avec un spot publicitaire intrusif et importun.

 

Quelle histoire raconter ? Par exemple, il peut s’agir de l’histoire de l’entreprise, du fondateur de l’entreprise ou d’une dynastie familiale. Mais il pourrait s’agir également de l’histoire de l’idée derrière le produit, comment est venue l’idée dans la tête de l’inventeur. Ou alors cela peut aussi être l’histoire d’un client, autour d’une anecdote drôle ou émouvante. On peut également mettre en scène une expérience que permet l’article proposé. L’essentiel est de mettre en place des éléments dramatiques qui capteront l’attention du spectateur et lui donneront du plaisir.


Faites appel à des techniques innovantes


L’objectif est de faire en sorte que les gens se rappellent du spot publicitaire cinéma après la séance, c’est-à-dire après le film ! Il faut frapper un grand coup. Et pour cela, point de débauche de moyens, choisissez l’efficacité. Une manière efficace de vous démarquer, c’est de faire appel à des techniques nouvelles. La campagne marketing de la Maïf est exemplaire en ce sens. Elle a fait des dessins d’enfants une esthétique surprenante et inédite.

 

Il existe aujourd’hui divers moyens de provoquer des surprises visuelles. Une autre campagne qui s’inspire de l’art, c’est celle en motion design créée par Uncle Ben’s qui mettaient en scène des poupées très similaires à un film produit par Tim Burton, Numéro 9. Et pourquoi pas utiliser la pâte à modeler, en clin d’œil aux films d’animation Wallace et Gromit.

 

Une bonne histoire, un graphisme novateur, voici de quoi mettre un spot publicitaire cinéma sur orbite. Si on regarde du côté du dessin, il existe là encore de nombreux styles, une large palette de possibilité. L’animation sur tableau blanc, whiteboard animation en anglais, est une technique originale, plaisante et ludique très approprié pour captiver le spectateur. Elle possède d’ailleurs de nombreuses déclinaisons : le feutre, l’aquarelle, l’encre de chine…

 

Ce qui est intéressant avec l’animation, c’est que son coût de réalisation est bien inférieur aux films pub « classiques ». Si le coût de l’espace publicitaire est le même, vous aurez réalisé une économie importante. Le fun, le storytelling et des techniques d’animation insolites, voici trois éléments clés pour réaliser un spot publicitaire de cinéma mémorable.

Obtenez une étude gratuite 
Remplissez le formulaire ci-dessous :