En France, nous sommes bien souvent victime de l’illusion que les idées tombent du ciel telle le souffle divin venant remplir le cerveau « connecté » de l’artiste génial. Cela vient d’une posture crée par le courant romantique, en particulier Victor Hugo, qui – dans la Préface de Cromwell – pose la figure de l’artiste comme un génie branché en wifi avec le Cloud (Dieu dans les nuages). Les idées ne tombent pas du ciel. Bien au contraire, elles peuplent le monde autour de nous. Voici quelques tuyaux pour en trouver l’inspiration pour votre nouvelle campagne marketing.

Trouver l'inspiration pour vos campagnes markeeting


En allant au cinéma


D’après une étude, en France, 82 % des utilisateurs de Twitter indiquent y regarder des vidéos. Les domaines qui intéressent les twittos sont dans l’ordre décroissant les vidéos de cinéma (citées par 70 %), les vidéos humoristiques (69 %), les sketchs et spectacle (68 %), la musique (idem), la high-tech (65 %), la cuisine (61 %) ou le gaming (61 %). Le cinéma arrive en premier. C’est donc une source de premier ordre pour aller à la pêche aux idées.L’inspiration peut être très directe, au carrefour de l’hommage et de la parodie.

 

Un exemple assez surprenant avait été conçu pour la nouvelle golf GTI qui avait customisé Gene Kelly dans la célèbre scène de « Chantons sous la pluie ».

 

Cependant, les films sont une mine d’or, bien au-delà de la référence directe. La mode vestimentaire, le look des personnages, la manière de disposer la lumière, la façon de filmer (le cadre, les mouvements de caméra, les filtres utilisés, etc.), comment raconter l’histoire, les décors, l’écriture des dialogues, la mise en scène…

 

On dit que le diable se cache dans les détails. C’est aussi le cas des bonnes trouvailles. Un des territoires encore très largement inexplorés par le monde de la publicité, c’est l’animation. Le cinéma d’animation recèle des trésors d’inspiration. Ainsi, Uncle Ben’s propose une esthétique à la Tim Burton (voir notre article « l’animation s’inspire de l’art ») en prenant simplement des marionnettes qui ressemble au film Numéro 9, mais en changeant complètement le décor, l’histoire, la thématique.

Vous pouvez élaborer une campagne novatrice en prenant une idée d’un film, et en la transportant dans un contexte différent. Un univers original est bien souvent un patchwork d’éléments empruntés à d’autres univers. Ces éléments synthétisés ensemble font apparaître une nouvelle harmonie, une nouvelle constellation. Notez que vous pouvez tout autant trouver l’inspiration dans des séries, des musées, en écoutant de la musique. Etc.


En se promenant


Il n’est pas rare de croiser des gens totalement absorbés par leur portable. Qu’ils soient en train de jouer à Pokemon go, à consulter le fil d’actualité de Facebook ou encore leur messagerie, il en reste peu qui regardent ce qui se passent autour d’eux. Parmi ceux qui n’ont pas de portable, il y a également ceux qui sont absorbés dans leur pensée, ceux qui sont ailleurs, les rêveurs.

Et pourtant, on peut trouver de bonnes idées partout, simplement en observant, en restant « connecté » à la réalité. Comme dans les films, vous pouvez apprécier un look, un geste, un angle de vue. Vous pouvez trouver un décor original, un objet insolite qui n’est pas à sa place. Votre oreille capte un bon mot. On a parfois même le privilège d’assister à une scène !

Au-delà de ce que vous pouvez attraper pendant votre trajet dans les transports en commun ou en voiture (je parle d’idées, pas de Pokemon), vous pouvez pousser le vice jusqu’à vous balader dans le seul but de nourrir votre imagination. La réalité est d’une richesse inépuisable. C’est la meilleure matière première.

Vous pouvez bien sûr lui faire subir un traitement créatif. Pour son album, Vespertine, Björk et ses collaborateurs avaient effectué des prises de son à partir de différents matériaux et objets comme des jeux de cartes, des pas dans la neige, des craquements de bois, etc. Le résultat est assez dingue.


En en parlant


Vous avez un embryon d’idée, un bout de quelque chose. C’est le moment d’en parler autour de vous. Raconter votre concept, le « pitcher », vous permettra d’en détecter les points forts, d’identifier les faiblesses, bref, de le peaufiner. Vous testez sur une audience l’impact qu’aura votre campagne en la faisant visualiser. Vous allez ainsi faire grandir l’idée, la développer.

 

Parler de vos projets à des amisChoisissez vos collègues de travail, vos amis, vos proches, et pourquoi pas, votre voisin. Pitcher votre campagne sur différents types de public. Certaines personnes rebondiront sur votre idée et vous donneront un angle nouveau auquel vous n’avez pas pensé. Quoi qu’il arrive, questionnez votre audience. Un « c’est pas mal » ou « j’aime bien » ne vous mène pas bien loin. Qu’est-ce qui est bien ? Qu’est-ce qui vous plaît dans cette idée ? Explorer un concept pour en saisir toutes les potentialités.

C’est la magie du « et si ». Et si vous conceviez une campagne qui ressemble à des dessins d’enfants ? Si vous éleviez les personnages-bâtons au rang d’esthétique ? Et ses personnages parleraient d’assurance. C’est l’idée de la Maïf, qui a conçu toute une campagne marketing à partir d’un élément graphique.

 

parler-de-vos-projetsSi vous avez des amis ou des connaissances qui travaillent ou qui ont un certain talent dans des domaines artistiques, utilisez-les. Ce sont des interlocuteurs privilégiés dans le sens où ils ont l’habitude de travailler des concepts. Ils savent bien rebondir.

Certaines personnes pensent que les bonnes idées sont rares, que tout à plus ou moins déjà été dit ou déjà été fait. Il y a une certaine paresse dans ce point de vue. Une idée, un concept se travaillent. Et c’est seulement lorsqu’ils ont été bien travaillés qu’ils apparaissent avec un caractère d’évidence. Il existe bien entendu d’autres moyens de trouver l’inspiration. Laissez un commentaire en nous disant comment vous faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.