Comment créer des vidéos en réalité virtuelle ?

Avec le développement de players permettant de visionner des vidéos à 360 degrés, YouTube et Facebook ont ouvert la voie pour la diffusion de ce nouveau format. Il n’est plus nécessaire de posséder un de ces casques VR pour découvrir la réalité virtuelle.
De plus en plus de marketeurs sont séduits par la possibilité de créer un contexte immersif.
Ce n’est plus un gadget destiné à une élite. Cet engouement s’explique aussi parce que les vidéos en VR résolvent de vrais problèmes, comme nous allons le voir.
Et puis, il y a quelque chose de magique dans le contenu virtuel. Tous ceux qui en ont fait l’expérience pourront en témoigner.La vidéo 360° permet de créer une immersion totale à partir de n’importe quel évènement ou lieu dans le monde réel. 

 

Le film n’est pas vécu comme un spectacle. Le spectateur est plongé dans des environnements. 
La VR, virtual reality ou réalité virtuelle en français, permet de simuler un cadre réel ou imaginaire à l’intérieur duquel le spectateur est là encore immergé.
Dans les deux cas, on peut promener son regard tout autour de soi, comme on le ferait dans un lieu véritable. On peut parfois interagir grâce à des manettes ou des gants.
Et on peut également utiliser des lunettes de réalité virtuelle comme le HTC Vive, l’Oculus Rift ou encore le Samsung Gear VR.
C’est hyper prenant !

 

Être coupé de la réalité, disposer de cette liberté d’action et de cette capacité à interférer avec l’environnement virtuel, tout cela donne une sensation nouvelle.
Pour cette raison, les vidéos 360 sont un excellent instrument pour engager et motiver le public, mais aussi pour interagir et lancer de nouveaux types d’annonces. 
On peut ainsi facilement créer le buzz, même avec une application VR assez pauvre. C’est ce qui est arrivé à BNP Paribas Cardif, après la création d’un jeu pour promouvoir une assurance contre le vol et la casse d’un téléphone portable. 
La réalité virtuelle possède un énorme potentiel pour :

  • attirer l’attention des gens,
  • leur faire vérifier votre produit, 
  • et en parler autour d’eux.

En moyenne, les vidéos 360 obtiennent 40 % de réponses en plus que les annonces standard, d’après le site Thinkmobile.
Certains secteurs d’activité ont pris de l’avance. Ils ont parfaitement compris l’intérêt de la VR pour leur industrie.

 

Là encore, le problème est simple : comment faire en sorte que les clients potentiels puissent avoir un avant-goût de leur destination ? Comment savoir à l’avance si le lieu envisagé correspond à son envie de voyage ?
La société Thomas Cook a réalisé une série de films pour proposer à ses clients de vivre une expérience virtuelle, celle de la destination envisagée.
Voici par exemple la vidéo 360 de New York :

 

La société aurait ainsi obtenu des réservations de vols et d’hôtels pour un montant de près de 14 millions d’euros !

En effet, la visite virtuelle va rassurer le voyageur hésitant et l’aider à sélectionner la destination qui lui convient.

Voici un autre exemple qui nous emmène à la Barbade. On s’y croirait.

C’est un exemple parfait illustrant comment la technologie résout un véritable problème : à savoir, le temps perdu par les agents immobiliers à se déplacer d’un bien à un autre ; ou encore les réclamations du type “ça ne ressemble pas aux photos”. C’est aussi une source de mécontentement pour les acheteurs potentiels. 

Une visite en réalité virtuelle permet aux gens d’avoir une idée plus précise de l’intérieur d’une maison sans même avoir besoin d’y mettre les pieds. Ils peuvent effectuer une présélection. 

Ici, les visites virtuelles font gagner du temps à tout le monde. 

 

Les applications sont illimitées. Le géant de la distribution Walmart a utilisé des casques de réalité virtuelle pour former ses employés afin de mieux gérer le black Friday. UPS se sert d’un simulateur avec casque VR pour améliorer la conduite de ses livreurs. Pôle emploi offre aux demandeurs d’emploi la possibilité de tester un métier en VR.

La VR offre aussi un énorme potentiel pour exercer de nouvelles recrues dans des métiers périlleux : pompiers, médecins urgentistes, personnels de secours, etc.

Dans l’éducation, la réalité virtuelle donne aux étudiants une connaissance plus concrète de ce qu’ils étudient. 

Dans ce film, on peut carrément visiter des exoplanètes (c’est-à-dire des planètes situées hors du système solaire).

 

 

La vidéo 360 est également utilisée par les RH pour le recrutement ou l’onboarding. Ainsi, le cabinet Deloitte a conçu un film afin de sensibiliser les candidats aux valeurs de l’entreprise, mais aussi aux prises de décision et aux comportements attendus par l’entreprise. 

On peut aussi permettre aux collaborateurs de découvrir les différentes filiales, de faire une visite immersive d’un atelier, d’une usine ou au contraire du quartier général de l’entreprise. 

Demandez une démonstration avec un casque de réalité virtuelle !
Le mieux, c’est encore de le vivre.

 

Tout commence par la définition de l’objectif du film. Cette étape requiert une phase de réflexion pour voir comment utiliser au mieux le potentiel de la VR ou de la vidéo 360 pour votre produit ou votre service. 

Il faut trouver LA bonne idée qui va justifier le recours à cette technologie. Sinon l’on risque de tomber dans le gadget et l’on bénéficiera beaucoup moins de l’engagement de l’audience cible et du bouche-à-oreille qui peut se créer.

Dès cette étape, il faut aussi réfléchir à la diffusion et penser aux différents canaux 360. Assurez-vous que votre vidéo VR pourra également être accessible sur un ordinateur de bureau, et pas seulement sur les casques, en utilisant une plateforme de partage de contenu comme YouTube ou Facebook.Voici à présent quelques conseils.La vidéo doit être divertissante en premier lieu. Surprendre, émerveiller, faire frissonner… la VR permet de susciter de vraies émotions. 

 

 

Pour autant, il n’est pas nécessaire d’élaborer un storytelling trop complexe. Ça ne fonctionne pas toujours très bien. Mettez l’accent sur l’expérience et les sensations. 

Ne négligez pas non plus les différents niveaux de familiarité avec la réalité virtuelle. Il vaut mieux éviter des interactions complexes que les utilisateurs pourraient ne pas comprendre. C’est un des éléments fascinants de la réalité virtuelle : cette impression de pouvoir presque toucher le lointain ou l’immatériel. 

Jouez avec les distances, les mouvements, en introduisant par moment des accélérations. 

Faites aller et venir des éléments en direction du spectateur.

 

Jouez aussi avec les possibilités offertes par un environnement à 360°. Il faut que ça vienne de devant, de derrière, à droite et à gauche, mais aussi par en haut. Un peu plus bas, dans l’extrait du jeu Clash of Clans 360, qui montre l’attaque d’une forteresse, ça arrive vraiment de partout !Bien sûr, pour réaliser un film en réalité virtuelle, vous avez besoin d’une caméra sphérique avec un objectif à 360 degrés et un trépied.

Pour un descriptif de quelques caméras, consultez la page : 7 exemples de vidéos en réalité virtuelle pour sa communication d’entreprise. Vous trouverez aussi de très bons exemples de vidéos VR.

On peut aussi utiliser un drone.Pour la postproduction, vous avez besoin d’un logiciel de montage spécial qui va “coller” ensemble les captations des différents objectifs. C’est ce qui permet d’avoir cette vision panoramique.

Il existe plusieurs logiciels. Un des plus connus, c’est Videostitch, qui permet d’avoir un rendu professionnel. Il va rassembler toutes les séquences en une seule pièce et garantir une qualité visuelle élevée. Videostitch peut notamment améliorer automatiquement la stabilité des images. Ses fonctionnalités sont efficaces et intuitives. 

Une alternative intéressante, c’est Autopano Video.

On peut également utiliser un déclenchement à distance comme avec la caméra Samsung Gear 360 et l’application 360cam. Cela évite d’avoir à dissimuler le cameraman et son équipe en post production. La vidéo 360° est une prise de vue à 360° d’un environnement réel. Cela peut être les chutes du lac Victoria, le paysage d’une île des Caraïbes ou la ville de Singapour. 

 

 

Le film VR permet, lui, de se plonger dans un environnement virtuel.

La réalité augmentée, c’est encore autre chose. Elle va venir superposer des éléments (sons, images 2D, 3D, vidéos, etc. ) à la réalité. Elle nécessite un dispositif comme un smartphone ou des lunettes de réalité augmentée. 

Pour créer un environnement immersif imaginaire, on va avoir recours à l’animation 3D. On peut alors faire preuve de beaucoup de créativité pour le contenu virtuel. 

Voici par exemple un extrait du jeu « Clash of Clans 360 ».Pour créer un environnement 3D, il faut recourir à des outils et des plateformes du type Maya, Structure Sensor, 3ds Max, LightWave, Modo, Cinema 4D, Houdini…

Qu’est-ce que la vidéo 360 peut faire pour vous ?
On vous propose un audit gratuit.

Nos livres blancs

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard