Découvrez les valeurs humaines du réseau d’éducation La Salle pour aider
vos enfants à s’épanouir. De la Maternelle à Bac + 5, dans de très
nombreuses filières générales, professionnelles, spécialisées, agricoles ou
supérieures.

Transcript vidéo

Le réseau d’éducation La Salle, vous connaissez ?
150 établissements catholiques, associés à l’état.

 

Notre but ? 

Porter un regard d’espérance sur chaque jeune, l’accompagner dans sa construction, et l’aider à s’épanouir pour qu’il relève les défis de notre monde.

 

Ainsi, la petite Sarah commence sa scolarité dans une de nos maternelles parmi les 26 000 élèves en établissement primaire.

 

Samir rêve d’être ingénieur ! Aujourd’hui au collège, il poursuivra ses études dans un de nos lycées généraux, technologiques ou professionnels et innovateurs ! Après son bac et son année de prépa, il rejoindra les rangs de nos 4 200 étudiants en écoles d’ingénieur.

 

L’aventure lasallienne les attend, pour ceux qui le souhaitent, dans 80 pays sur les 5 continents.

L’enseignement professionnel et supérieur c’est aussi, 1 400 apprentis et 8 000  étudiants du BTS à Bac + 5 dans plus de 40 établissements.

Matthieu, adore, les animaux, la biodiversité, l’agro-écologie ! Comme l’établissement agricole qu’il a choisi est loin de son domicile, il rejoindra l’un des nombreux internats du réseau.

 

Très bien formés, nos professeurs – éducateurs enseignent selon le projet éducatif Lasallien :

– Avoir de la bonté pour les enfants que nous instruisons.

– Faire en sorte que nos actions instruisent, plus que nos paroles.

– Porter attention à tous les élèves, et particulièrement à ceux qui sont le plus en difficulté.

– Être un guide vigilant, recherchant un équilibre entre douceur et fermeté.

 


Notre ambition ?

Suivre individuellement chacun, pour cultiver chez l’adulte en devenir le courage, l’engagement, la justice, la fraternité, la liberté


Il y a forcément un établissement Lasallien près de chez vous. Connectez-vous sur : www.lasallefrance.fr pour nous découvrir.

Ou… venez nous voir !