Simul’age, l’empathie au service du grand âge…

Comment savoir ce que ressentent les personnes agées ? Qui peut se mettre à leur place et faire preuve d’empathie à leur endroit ? Même le personnel qui œuvre à leur service n’est pas toujours à même de comprendre leurs émotions ou leurs ressenti…
Simul’age a crée un outil qui permet à l’aide-soignant de se mettre dans la peau d’une personne âgée, un dispositif qui peut vous faire éprouver ce que ressentent ces hommes et ces femmes qui vieillissent… Regardez cette vidéo et vous comprendrez…
Vous pouvez également vous rendre sur le site pour en savoir d’avantage.

 

 

Transcript :

Angélique est aide-soignante en EPHAD. Elle sait qu’il faut faire avec les personnes âgées, et non faire à leur place. Mais elles sont souvent très lentes. « Elles exagèrent !» s’agace-t-elle.
Sabine, elle, est ASH. Pas facile de se faire entendre et comprendre de personnes âgées et désorientées !

Martine, la directrice, cherche une formation pour régler ces problèmes.
Mais comment choisir la plus adaptée ?

Elle découvre alors Simul’âge, un organisme de formation unique en gérontologie, associant la théorie à un outil pédagogique et pratique : le simulateur de vieillesse, qui prend tout son sens intégré à nos 13 formations.

Martine choisit celle sur la bientraitance.
Grâce au simulateur qui altère la vue, l’ouïe, le toucher et la marche, chacun fait l’expérience de la dépendance. Impressionnant !

La formatrice fait ensuite le lien entre les difficultés et attentes des soignants, leur ressenti après les jeux de rôles, et des connaissances en gérontologie. Enrichissant !

Grâce à la formation, Angélique et Sabine ont compris l’importance de la bienveillance et surtout de la communication ! Elles vivent mieux leur métier. Les résidents sont comblés. Et Martine satisfaite !

Créateur du simulateur et expert depuis 2004, Simul’âge c’est plus de 1500 clients, et 300 formations annuelles, complètes et ludiques, pour une évolution durable des pratiques professionnelles.