C’est un des derniers nés de la famille e-learning. Le Blended learning, l’apprentissage mélangé, connaît depuis 2012 une forte croissance, dans de nombreux pays.

 

Le blended learning (enseignement mixte), c’est quoi ? C’est un mode d’enseignement hybride qui combine du présentiel et une formation à distance. En réalité, il n’existe pas de cadre formel précis, entre la proportion de e-learning et la formation en face à face ou dans une salle de classe, si ce n’est une alternance entre les deux. On peut même y intégrer des webinaires. Cet apprentissage mixte conduit à une expérience différente pour l’apprenant. Entre 2000 et 2009, les élèves utilisant cette approche dans le primaire sont passés de 45000 à 3 millions.

 

L’utilisation des cours en ligne en complément du travail en classe est passée de 10% à 30% dans l’enseignement supérieur dans cette même période. Quels sont les clés de ce succès ?

blended learning


1. Le Blended learning est plus efficace :


 

Entre 2000 et 2009, Le ministère de l’éducation américain a réalisé une méta-analyse sur les études concernant la formation en ligne dans le milieu scolaire, en sélectionnant 46 études. Les conclusions de cette analyse sont que les élèves et les étudiants qui assistent – partiellement ou entièrement – à un enseignement en ligne ont de meilleurs résultats, en moyenne, que ceux qui suivent le même cours en présentiel.

Mais ceux qui suivent un enseignement mixte associant apprentissage en ligne et présentiel réussissent encore mieux.

 


2. Plus souple :


 

Vidéo Scribing et son efficacitéDans une étude menée par le groupe Demos en 2009, il ressort que : « pour 69% des entreprises interrogées, le choix du blended learning passe par une refonte des formations présentielles. Faire de l’enseignement mixte induit notamment une durée écourtée du présentiel. […] Le blended learning permet également : des formations plus efficaces, une organisation personnelle plus souple pour l’apprenant, et pour l’entreprise une réduction des coûts de formation. […] Son utilisation privilégie les formations métiers, les langues, le management, le leadership et le commercial car elles sont souvent adossées à des modules sur mesure.»

 


3. flexible :


 

flexible avec statistiqueIl existe 6 grands modèles. Certains mettent l’accent sur le formateur, utilisant les cours en ligne comme soutien du présentiel. D’autres, au contraire, privilégient une approche rythmée par l’apprenant, plus centrée sur les cours en lignes, les capsules d’e-learning et l’étude de documents téléchargeables. On peut aussi mixer fortement le e-learning et le travail en classe, avec des ordinateurs dans la salle de classe, en présence du formateur. Et enfin, on peut alterner ces différents modèles dans une même formation. Chacun peut construire son parcours pédagogique selon le sujet enseigné, la disponibilité des élèves et l’objectif de la formation.

 


4. Plus pratique :


 

Le formateur, délivré du gros de l’enseignement théorique grâce aux capsules e-learning, ou vidéoconférence enregistrée, peut se concentrer sur la mise en application. Le rôle de professeur est ainsi redéfini, non plus comme quelqu’un qui transmets du savoir, mais plutôt comme quelqu’un qui aide à le mettre en œuvre. La valeur ajoutée du présentiel est dans cette actualisation du savoir acquis virtuellement.

Le blended learning prend le meilleur de chaque approche et les combine pour maximiser les résultats.

 


5. Plus responsabilisant :


 

homme responsable costardRedéfinissant le rôle du professeur / formateur, le blended learning redéfinit également le rôle de l’élève / apprenant. On est bien loin de l’attitude passive de la personne qui reçoit des connaissances pour ensuite passer des examens. L’apprenant prend en charge son enseignement, et conduit la majeure partie de sa formation, travaillant à son rythme, utilisant les cours en lignes, les documents téléchargeables et gérant son temps comme il le souhaite. Le blended learning favorise l’autonomie, une approche responsable de la formation avec une collaboration plus étroite entre le formateur et l’apprenant.

 

Même s’il est en plein essor (en 2014, 50% des étudiants de l’enseignement supérieur ont suivi au moins un cours en ligne), l’enseignement mixte n’en est qu’à ses débuts. Et pourtant, il apporte une maturité dans l’enseignement qui fait grandir le professeur / formateur et l’élève / apprenant. Il bénéficie de l’apport inestimable des capsules vidéos e-learning, des nouvelles technologies de partage du savoir tout en conservant le contact humain, ce qu’aucun enseignement à distance ne peut délivrer.

 

 

 

  • Téléchargez notre livre blanc

  • Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant.Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées à VideoTelling.Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer de nos fichiers en contactant : contact@videotelling.fr

2 réflexions au sujet de « 5 raisons de faire du Blended Learning ? »

  1. BRUDIEUX

    Nous sommes éditeurs de logiciel
    Nous proposons une solution révolutionnaire pour faire des classes interactives en présentiel et à distance.
    J’aimerais discuter avec vous d’un possible partenariat.
    Qui dois je contacter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.