Annoncer un événement ou un changement

Savez-vous “teaser” ? C’est l’une des plus grandes tendances marketing de ces dernières années : l’art du teasing. Autrement dit, l’art d’annoncer un événement ou un changement sans trop en dire. À l’image d’une bande-annonce, le teaser vise à piquer l’attention de votre auditoire, afin de susciter chez lui l’envie d’en savoir davantage. Un art savant qui ne s’improvise pas – loin s’en faut. Ne vous y trompez pas : moult entreprises sont bien décidées à prendre le train en marche. Aussi est-il nécessaire de maîtriser parfaitement cet art. Du moins, si vous souhaitez avoir une chance de vous démarquer de vos concurrents. Comment “teaser” ? En quoi la vidéo marketing constitue-t-elle un atout de choix dans le cadre de cette pratique ?

 

VideoTelling vous dit tout à ce sujet.

ecran avec du couriel

Annoncer un événement ou un changement à l’ère 2.0

Lancement d’une nouvelle offre (produit, service, etc.), campagne promotionnelle, programmation d’un événement, actualité brûlante… Le quotidien des entreprises regorge d’occasions de solliciter l’attention de ses prospects, clients et collaborateurs.

Une affaire qui n’a pourtant rien d’une promenade de santé. C’est bien connu : l’art de créer le suspense ne s’improvise pas.

Et pourtant : le “teasing”, tel qu’on le nomme désormais, a la cote. C’est indéniable. En cause ? L’avènement de l’ère des réseaux sociaux et du divertissement à toute heure. Au-delà du seul fait de passer un temps considérable derrière nos écrans, nous sommes plus que jamais friands de divertissement, et ce, à tout sujet. Songez, par exemple, au boom des médias tels que Konbini, lequel a totalement revisité la manière de mener et de présenter une interview. Contenus didactiques, séquençage savamment orchestré, motion design en veux-tu en voilà… Peu à peu, cette science nouvelle s’étoffe et se précise. Une science dont vous feriez mieux d’être au fait, si vous ne souhaitez pas vous trouver noyé dans la masse.

Qu’on se le dise : être visible de ses prospects et clients constitue aujourd’hui un véritable défi.

Les internautes sont impatients, exigeants et peu enclins à vous accorder une minute (voire moins) de leur temps.

Vous l’aurez compris : à l’image d’un pitch, l’enjeu consiste à convaincre ces derniers du contraire, et ce, en un minimum de mots et d’images. C’est ce que l’on nomme “l’art du teasing”.

Le format vidéo : le meilleur allié du “teaser”

C’est bien connu : le recours au format vidéo a, lui aussi, connu une croissance exponentielle ces dernières années. Là encore, la faute aux réseaux sociaux, lesquels se révèlent singulièrement propices à ce type de contenu.

Un chiffre ? En moyenne, on estime que la vidéo sociale génère 1200 % plus de partages que texte et images réunis. Impressionnant, pas vrai ?

Sans surprise, la vidéo s’impose ainsi comme le meilleur allié du “teaser”. De fait, la seule action d’utiliser le terme « vidéo » dans le sujet d’un e-mail augmente son taux d’ouverture de 19 %, son taux de clics de 65 % et diminue les désinscriptions de 26 %.

Aussi, même si l’usage du format vidéo ne vous garantit en aucun cas que votre contenu deviendra viral, il y a fort à parier que celui-ci jouira d’une plus forte popularité auprès des internautes.

Qu’attendez-vous pour sauter le pas ?

L’art du “teasing”

En bref, l’objectif du teasing est double. Il s’agit à la fois de séduire et de frustrer votre audience en une minute maximum.

Pensiez-vous que nous étions excessifs, lorsque nous disions que le “teasing” était un art ?

Votre “teaser” doit susciter une attente chez votre audience : celle de savoir. Celle d’en apprendre encore davantage. Dans le meilleur des cas, il ira jusqu’à métamorphoser votre audience passive en une audience active, désireuse de s’informer par elle-même à votre sujet.

Comment procède-t-on alors ? Bien évidemment, il existe presque autant de façons de “teaser” que d’entreprises désireuses de susciter ce pouvoir d’attraction… Le “teaser” qui vous siéra le mieux obéira à vos propres codes. Autrement dit, il sera le reflet de votre propre image de marque.

Dans cette optique, les équipes de VideoTelling et leur expertise sauront accompagner votre réflexion, afin d’élaborer LE teaser le plus adapté à votre stratégie.

Ceci étant dit, sachez que certaines règles d’or existent. En premier lieu, gardez à l’esprit qu’un bon “teaser” ne doit jamais aller au-delà de l’aperçu. Nous nous permettons d’insister : le “teaser” est – par définition – un contenu court. Iriez-vous voir un film dont la bande-annonce vous a d’ores et déjà dévoilé le dénouement ?

En second lieu, souvenez-vous également qu’il n’est point de bon “teaser” sans un somptueux “cliffhanger”. Cliffhanger, quèsaco ? Littéralement, le terme pourrait être traduit par “suspendu à une falaise”. En bref, il désigne une technique abondamment utilisée dans l’univers des séries TV, consistant à achever un contenu audiovisuel par une fin dite “ouverte”. Lorsque le suspense est à son comble, cela va de soi. Une fin dont on ne peut prédire la teneur. Sujette à interprétation, si vous préférez.

Cela signifie-t-il pour autant que ledit contenu doit obligatoirement donner dans le drame ? Certainement pas. Notre dernier conseil sera donc celui-ci : n’hésitez pas à faire preuve d’humour. Les internautes en sont terriblement friands.

D’autres questions vous taraudent au sujet du teasing ? Nos équipes se tiennent à votre entière disposition, afin de vous accompagner dans votre projet.

Contactez-nous dès à présent !

Nos livres blancs

  • Hidden

Politique de confidentialité

En validant l’envoi de ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance des informations ci-dessous :

 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant. Les données sont conservées pendant 3 ans.

 

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à eric@videotelling.fr

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard
  • Hidden