15 raisons de faire une vidéo marketing

Difficile de passer à côté de l’explosion de la vidéo marketing. D’ailleurs, il suffit de se connecter aux réseaux sociaux pour saisir d’emblée l’ampleur du phénomène. Facebook, Instagram, LinkedIn ou encore TikTok… La liste est longue et témoigne de l’engouement autour de ce format, qui ne se cantonne pas aux plateformes susnommées.

Dans la sphère professionnelle, il est devenu l’objet d’attention de tous les marketeurs et responsables en communication.

Si d’aventure, vous comptez parmi ceux qui hésitent encore à prendre le train en marche, nous vous donnons ici 15 raisons de sauter le pas à votre tour ! Pourquoi faire une vidéo marketing ? Inventaire ci-dessous.

Table des matières

1. Faire connaître son entreprise, son histoire et son ADN

L’idée : contextualiser son discours par l’image et le son.
Le but du film d’entreprise est de clarifier le positionnement, les valeurs et la vision de la société en question, pour des internautes qui n’explorent que rarement la totalité d’un site internet. De fait, ces derniers peuvent alors appréhender l’offre dans sa globalité. Plus encore : dans toute sa richesse.

2. Introduire un service

L’idée : exposer ses tenants et ses aboutissants de façon ludique et visuelle.
Une stratégie devenue quasi incontournable, face à la volatilité grandissante du public. Un chiffre en guise d’illustration : 80 % des internautes regardent une vidéo plutôt que de lire un contenu textuel. Une occasion rêvée de s’essayer au vidéo scribing, afin de présenter votre agence de conseil en stratégie digitale ou votre service de conciergerie, par exemple.

3. Dévoiler un produit

L’idée : mettre en avant la concision de l’information.
Le packshot vidéo et sa dimension épurée – très en vogue – en sont la plus parfaite illustration. Trois mots d’ordre : esprit de synthèse, dynamisme et conviction.
De surcroît, les chiffres abondent en ce sens : 90 % des utilisateurs reconnaissent que voir une vidéo sur un produit est utile dans le processus d’achat. Quant au sujet en lui-même, il n’existe pas de règle : que vous vendiez des centrifugeuses dernier cri, de la crème solaire ou une toute nouvelle marque de céréales, vos prospects seront assurément heureux de faire plus ample connaissance avec votre produit !

4. Présenter un outil digital

L’idée : offrir un aperçu de l’outil dans la moindre de ses fonctionnalités (ergonomie, prestation et résultats).
Un format à privilégier ? La démonstration. À mille lieux de l’austérité des anciens modes d’emploi couchés sur le papier, la vidéo réforme le domaine des contenus à caractère purement explicatif, pour les rendre didactiques et attractifs. Un exemple ? Les applications mobiles. Offrez un aperçu de votre interface à vos futurs utilisateurs : plus qu’une simple introduction à ses fonctionnalités, la démonstration devient alors un argument de vente à part entière.

5. Expliquer une utilisation ou un fonctionnement

L’idée : associer le visuel et le son, et ainsi guider un utilisateur dans la découverte d’un usage ou d’un fonctionnement quelconque.
Là encore, les fameuses “démonstrations” accompagnent étape par étape, images à l’appui. De véritables formateurs 2.0, ayant presque supplanté les FAQ et autres ressources écrites. Preuve en est – entre autres – la multiplication des tutoriels sur la plateforme YouTube. Aujourd’hui, la vidéo se met au service de la pédagogie, tous domaines confondus : parcours commercial, processus logistique, procédure juridique… Les illustrations sont nombreuses et témoignent de la pertinence de la vidéo, dans le cadre de la vulgarisation de thématiques complexes.

6. Améliorer son branding et son image de marque

L’idée : donner corps et vie au discours d’une entreprise par la sollicitation des émotions.
Quel que soit le format adopté, la stratégie tient en un mot : le storytelling. L’idée devient alors de capter l’attention, de se démarquer et d’imprégner la mémoire de l’audience qui “swippe” en permanence, par la création d’une proximité émotionnelle.

7. Valoriser sa marque employeur

L’idée : permettre à de potentiels candidats de se projeter dans l’environnement de l’entreprise.
Et pour cause : d’ici à 2030, les milléniaux – la population née entre 1980 et 2000 – représenteront 75 % des actifs. Une génération qui a grandi avec l’évolution technologique et consomme abondamment le format vidéo. La combinaison gagnante ? De l’authenticité et de l’humour. À l’image de l’interview décalée, inspirée par les médias Brut et Konbini.

8. Alerter, sensibiliser et engager

L’idée : immerger le public dans la narration d’un récit.
Aujourd’hui, les sujets de sensibilisation sont légion : mal-être au travail, harcèlement scolaire, enjeux environnementaux, lutte contre les pesticides, etc. Vous souhaitez, vous aussi, communiquer auprès de vos collaborateurs sur une thématique qui vous tient à cœur ? Dernière tendance en date : le motion design. Un format de choix, ayant vocation à vulgariser, sensibiliser et in fine engager. Ses atouts ? Sa cadence et son code visuel, parfaitement adaptés à une diffusion large sur les réseaux sociaux.

9. Interviewer ses collaborateurs et ses clients

L’idée : consolider sa marque par l’intermédiaire de témoignages.
Des témoignages synonymes de visages, d’opinions et de retours d’expériences. Le tout exprimé par des “alter ego”, auxquels candidats et prospects s’identifieront.

10. Convertir ses prospects

L’idée : stimuler sa visibilité.
De fait, en mars 2019, le magazine Stratégies établissait que 75 % des personnes ayant visionné une vidéo interagissaient ensuite sur les réseaux sociaux de la marque concernée, quand 39 % d’entre elles passaient commande. Conclusion : le spot publicitaire est un levier de conversion puissant.

11. Générer des leads

L’idée : développer sa notoriété sur les réseaux sociaux.
Nouveaux royaumes du format vidéo, ils sont les plus friands de formats courts, dynamiques et animés – à l’image du motion design. Le but : amuser sur Facebook, Instagram, TikTok & Co. et vulgariser sur LinkedIn. En un mot : divertir.

12. Capter un événement

L’idée : restituer son atmosphère dans un film.
Depuis longtemps utilisé dans le domaine de l’événementiel, le film incarne le moment en lui-même, pour mieux le partager ensuite à grande échelle. L’objectif ? Diffuser les émotions qui y sont rattachées et susciter un engouement de grande ampleur.

13. Communiquer et informer

L’idée : favoriser l’interaction.
Facteur de transition d’une audience passive vers une audience active, la vidéo interactive invite et encourage cette dernière à réagir directement sur le contenu proposé. De facto, elle en devient un outil de captation de premier choix, afin d’accompagner vos collaborateurs dans les soubresauts de la transformation – qu’elle soit ou non digitale. Fer de lance dans l’art de la communication et de l’information, ce format vous permet de créer le dialogue nécessaire à toute mutation de l’environnement de vos équipes : nouveaux usages, outils innovants ou changement de locaux, par exemple.

14. Annoncer un événement ou un changement

L’idée : relayer des formats courts aux allures de bande-annonce.
Lancement d’un produit, d’un service, événement à venir, actualité brûlante… Les occasions de créer le suspense et d’user de l’art du teasing, afin de piquer la curiosité des internautes ne manquent pas !

15. Former

L’idée : octroyer à chacun la possibilité d’ajuster à ses propres besoins des contenus à caractère pédagogique.
MOOC, e-learning, podcast… Efficace lorsqu’elle est bien utilisée, la vidéo est un outil d’enseignement plébiscité des apprenants. Preuve en est : la diversité des déclinaisons qui ont vu le jour au fil des dernières années.

Nos livres blancs

  • Hidden

Politique de confidentialité

En validant l’envoi de ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance des informations ci-dessous :

 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant. Les données sont conservées pendant 3 ans.

 

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à eric@videotelling.fr

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard
  • Hidden