Le problème : ne pas réussir à recruter les bons profils

Bien recruter devient un objectif majeur pour réussir sa transformation digitale et parvenir à innover. Le problème est qu’en France, en 2019, les grandes entreprises et les startups se disputent les nouveaux talents. Il y a réellement une pénurie de candidats par rapport à l’offre.

 

Alors, comment faire la différence ? Comment attirer et retenir les meilleurs ?

Créez un onboarding idéal en 3 étapes / 3 services

Investir sur « la première impression », sur la formation initiale,
c’est au final très rentable...

La vidéo d’introduction qui explique tout !

Qui fait quoi ? Quand ? Comment ? C’est quoi ce jargon ?… Nous créons une grande et belle vidéo dessinée qui explique en détails l’ADN, les valeurs et la complexité de votre entreprise de façon simple et ludique. L’incompréhension des premiers jours est votre ennemi !

 

Cette vidéo vous évitera bien des déboires ; vos cadres n’auront pas à rabâcher les mêmes choses à chaque nouvel arrivant…

Créez un parcours d’onboarding complet !

Une séquence logique qui alterne entrevue avec collaborateurs, services RH, et des vidéos informant le nouvel arrivant des règles et modalités (fonctionnement interne, accès, sécurité, etc.)

 

Stagiaires, alternants, nouveaux salariés vont assimiler vos processus RH, mais aussi la stratégie, la politique RH et la RSE… de façon interactive et ludique.

L’onboarding moderne avec le VR Learning

Avec un casque de VR sur la tête, l’immersion de vos arrivants est garantie : « Voir en grand » la stratégie de votre PDG, plonger avec des vidéos 360° dans vos sites de production, comprendre vos processus RH avec des vidéos explicatives dessinées et des quizz efficaces.

 

C’est puissant, c’est simple, c’est diablement efficace.

Les fondements :
travailler votre marque employeur et avoir une vraie politique RSE

La qualité de la communication de la marque employeur est bien sûr la réponse pour attirer les talents dans le processus de recrutement.

 

C’est devenu un investissement clé pour bon nombre de grands comptes. Communiquer correctement votre marque employeur en utilisant le storytelling et la vidéo est fondamentale pour se démarquer.

onboarding recrutement

Mais, en amont de la marque employeur, il y a la politique RSE qui est devenue stratégique. Fini le temps du greenwashing. Les millennials et leurs petits frères et sœurs souhaitent travailler pour une entreprise qui a véritablement l’objectif de contribuer à créer un monde plus sain, plus écologique et plus vivable. Tout au moins, ils ne sont plus d’accord de travailler, comme l’ont fait leurs aînés, en fermant les yeux sur les négligences de leur entreprise. Et pour eux les actions de développement durable comme celles-ci comptent :

 

  • réduire l’empreinte carbone
  • adopter le recyclage
  • opter pour les circuits courts
  • etc.

 

Les directions générales avisées sont en train de faire pivoter leur entreprise vers des business plus « verts ».

 

Découvrir pourquoi utiliser la vidéo pour l’onboarding

 

En parallèle de ce changement, une erreur perdure : la négligence de l’onboarding.

 

Beaucoup d’investissement est fait sur la marque employeur et sur le recrutement pour séduire les candidats. Et puis quand le jour J arrive coté recruté… l’effort faiblit !

Le nouveau salarié monte à bord, et n’est pas accueilli avec le même niveau de qualité.

La vraie solution :
concevoir un programme d’onboarding parfait

Voici un programme d’onboarding accompli. Comparez-le avec la réalité.

 

Quels sont les buts d’un onboarding parfait ?

 

  1. Faire démarrer le collaborateur dans de bonnes conditions, qu’il soit opérationnel et puisse immédiatement se mettre au travail (poste de travail, badge, ordinateur, téléphone, email…).
  2. Qu’il découvre son manager, ses collègues, que ces derniers l’accueillent, prennent soin de lui et qu’il sache vers qui aller pour toute question (son référent doit avoir du temps à lui consacrer).
  3. Qu’il puisse immédiatement agir et se sentir utile pour l’entreprise. Qu’on lui donne des actions et des objectifs pour la journée, la semaine, le mois.
  4. Qu’il ait un briefing de plusieurs cadres sur les buts de l’entreprise, de son département, de son poste.
  5. Que la direction générale lui expose la stratégie à moyen terme (3 ans, 5 ans).
  6. Que la direction générale ou la DRH lui expose aussi la politique RSE et la culture de l’entreprise.
  7. Qu’il ait un briefing précis sur toutes les procédures RH à suivre (paie, congés, RTT, sécurité).
  8. Qu’il accède aux dispositifs de formation/e-learning et qu’il ait un programme de formation à court terme (pour le rendre opérationnel sur son poste), mais aussi à long terme pour son évolution de carrière.
parcours carriere

Le dernier objectif, le plus important découle des 8 autres. Et c’est : est-ce que j’ai envie de rester dans cette entreprise et d’y travailler, ou pas ?

 

Car le vrai gaspillage se produit à ce moment-là.

 

20 % des nouveaux employés quittent leur nouvelle entreprise lors des premiers jours ou des premiers mois !

 

Tout l’argent investi pour attirer et recruter ce nouveau collaborateur part en fumée. Si l’on compte les sommes investies sur la marque employeur, le recrutement et la sélection des candidats, cela représente des sommes énormes.

Mettez-vous dans la peau de votre nouveau collaborateur

Un bon démarrage est donc vital. Un onboarding de qualité conforte la décision de travailler pour l’entreprise. Mais qu’est-ce qui fait la différence ?

 

Ce sont les BUTS ! Le sens. ll faut que le nouveau collaborateur ressente que c’est une bonne chose de travailler chez vous.

 

Sa conviction se construit sur :

  • est-ce que mon job va être intéressant, utile ?
  • est-ce que je vais pouvoir aider ?
  • est-ce que je vais contribuer à quelque chose de bien ?
e-carriere

L’importance de la RSE devient fondamentale et il faut absolument développer les valeurs de l’entreprise lors de l’onboarding !

 

De plus, l’ensemble des informations distillées durant l’onboarding doivent être :

 

  • facilement compréhensibles (si possible illustrées & funs)
  • accessibles à tout moment (il doit pouvoir s’y référer d’un clic, car il ne pourra pas tout retenir)
  • d’une complexité graduelle (on ne rentre dans le détail qu’après avoir expliqué les grandes lignes… et à la demande)

Quelle solution pour votre onboarding :
digital ? vidéo ? humain ?

Donc bien entendu, pour satisfaire à cet onboarding idéal, il faut mixer l’humain et la vidéo.

 

Tout ce qui peut être répété à l’identique pour chaque arrivant peut être avantageusement mis sous forme de vidéo :

 

  • contrôle d’accès
  • sécurité
  • process RH (contrat, paie)
  • système d’information
  • réseau social de l’entreprise
  • intranet
  • stratégie de la DG sur 3 ans
  • politique RSE

 

Inversement il faut individualiser et humaniser tout ce qui doit l’être. Lors de ses premiers jours, l’arrivant doit avoir de nombreux petits entretiens avec l’encadrement, les RH, les collaborateurs, son référent, la direction.

 

À tout moment, il est vital que le référent soit disponible et qu’il fasse le lien avec les RH et le supérieur pour résoudre toute difficulté, pour aider et accueillir correctement le nouvel employé.

 

En bonus au processus standard, il est bon d’ajouter des extras, comme des afterworks organisés avec les nouveaux entrants ou des demi-journées découvertes/rencontres pour partager savoirs et passions.

 

L’art de l’onboarding réussi est de mixer intelligemment vidéo et entretiens.

 

Et bien entendu, il faut standardiser et digitaliser le processus pour s’assurer que le parcours est suivi sans faute. Cela permet aussi de l’enrichir et de l’améliorer au fil du temps.

Les bonnes raisons d’utiliser la vidéo
en onboarding sont donc :

  • réduire le temps individuel des RH et des encadrants avec les nouveaux, et donc les coûts
  • s’assurer d’uniformiser le processus (et les informations données) et assurer sa qualité et sa cohérence
  • permettre aux nouveaux employés de pouvoir s’y référer à nouveau (accès à la vidéothèque)
  • avoir une excellente image auprès des nouveaux employés dès le premier jour
  • réduire les départs liés à un mauvais accueil (turnover)

Exemple d’une vidéo réalisée par Videotelling en relation avec l’onboarding

Quelle technique vidéo et quels contenus
sont pertinents pour l’onboarding ?

  • Certaines vidéos seront des interviews des dirigeants alors que d’autres expliqueront avec de belles animations graphiques les processus RH et la sécurité. Enfin, l’usage de la VR peut être très pertinent pour des visites 360° de sites de production.

    Voici différentes techniques de vidéo et leurs contenus avec l’onboarding correspondant :

     

    • vidéos pédagogiques (motion design, videoscribe, whiteboard animation) pour la sécurité, le contrôle d’accès, la paie, les RTT
    • vidéos corporate (interviews de DG, DRH et messages clés) sur la stratégie, la politique RSE, les valeurs, la culture, la vision de l’entreprise
    • vidéos organisation & métiers (présentation détaillée de l’organigramme, qui fait quoi, les flux métiers, la relation client) ; le but est de comprendre l’organisation de l’entreprise
    • vidéos marketing qui présentent les produits et les services de l’entreprise (démonstration produit par des experts avec la valeur ajoutée, le positionnement par rapport à la concurrence, etc.)
    • vidéos 360° (avec un casque de VR) pour la visite des locaux, des sites de production
    • vidéos learning : présentation des dispositifs de formation et vidéo teasers avec des exemples vers les parcours d’apprentissage ; cela peut être fait tout au début s’il existe un parcours e-learning dédié à l’onboarding (vidéos, fiches pédagogiques, quiz, jeux)
    • vidéos évènementielles : le film court de la réunion annuelle peut immerger le nouvel arrivant dans les moments forts de l’entreprise et aussi lui permettre de s’imprégner des objectifs clés qui en découlent
    • vidéos social media : les meilleures vidéos postées sur les réseaux sociaux donnent au nouvel arrivant l’image de l’entreprise et de son côté créatif.

 

Les vidéos sont particulièrement appréciées par les jeunes recrues. Mais il est important qu’elles soient bien écrites et bien réalisées.

Un autre exemple réalisé pour Toys R us

Après plus de 1500 vidéos créées depuis 2014 et des dizaines de modules e-learning, Videotelling peut vous accompagner dans la création d’un processus d’onboarding qui exploite intelligemment le storytelling et la vidéo.

 

Le plus important est de parvenir à donner envie au nouvel arrivant de s’intégrer, de contribuer aux buts de votre entreprise. C’est un travail de communication et de pédagogie qui mérite d’être fait par des professionnels.

videotelling logo carré

Obtenez une étude gratuite 
Remplissez le formulaire ci-dessous :