L’agence de communication à l’ère du digital

L’agence de communication joue désormais un rôle décisif, étant donné que nous sommes entrés dans l’ère de l’information. Avec l’apparition d’internet en 1991, qui a lancé la transformation digitale de l’économie, l’entreprise aujourd’hui doit élaborer une stratégie web marketing de fond et devenir omnicanal (être présente à la fois online et offline).
 
Même si fondamentalement, les règles restent les mêmes (voir la transformation digitale du marketing, et si on arrêtait de se la jouer ?), les outils sont nouveaux. Les organisations doivent se familiariser avec des termes comme l’UX design. Pour ne pas vous perdre dans les anglicismes, n’hésitez pas à consulter notre glossaire : parlez-vous digital marketing ?
 
Votre agence de communication doit mettre sa créativité au service de votre projet numérique, enrichir votre identité visuelle, parler de vos valeurs et éventuellement résoudre une crise. Pour attirer à soi de nouveau clients, elle doit étendre son influence sur la toile en créant notamment des vidéos.
 

L’agence de communication accompagne la transformation digitale de l’entreprise

 
Les agences de communication peuvent jouer un rôle clé dans le développement numérique des entreprises. En 2015, seulement deux PME françaises sur trois bénéficiaient d’un site internet, contre trois sur quatre en moyenne dans l’UE et plus de neuf sur dix en Finlande. Le retard de la France sur le digital est révélé notamment par le rapport Deloitte/Facebook sur l’économie numérique publié le 1er février 2017.
 
« Sept consommateurs sur dix achètent et paient en ligne en France, alors qu’en comparaison, seule une grande entreprise sur deux et une PME sur huit font usage de solutions de vente en ligne. Les consommateurs français ont donc plus fréquemment recours à l’import dans le cadre de leurs achats en ligne que leurs pairs européens. Les PME françaises pourraient gagner jusqu’à 1,5 million de consommateurs domestiques en comblant leur retard. »
 
Le conseil des agences de communication dans la mise en place d’un site internet ou d’une boutique en ligne n’est pas accessoire. La stratégie de communication repose désormais sur l’UX design. C’est quoi donc ? UX est l’abréviation d’User eXperience, ou « expérience utilisateur » en français. L’expérience utilisateur désigne la perception, le ressenti des utilisateurs concernant un produit ou un service, en fonction de qualités comme l’ergonomie, l’accessibilité et le confort. Imaginez, deux semaines avant Noël, que vous vous installiez sur votre canapé pour commander les cadeaux en ligne, entre deux gorgés de café. Détente et simplicité au lieu des magasins bondés !
L’UX Design (to design signifie concevoir, créer, dessiner), c’est une manière de concevoir un produit (en l’occurrence un site internet) non pas à partir des désirs du commanditaire, mais plutôt en fonction de l’expérience utilisateur. Le but est d’offrir la meilleure expérience client possible à partir de la stratégie initiale, c’est-à-dire les objectifs business, du commanditaire. La création de l’identité visuelle, la charte graphique, le design du logo reposent de plus en plus sur ce concept. Ainsi la direction artistique peut faire des propositions, c’est l’usage qui les valide. Vous pouvez par exemple recourir à l’A/B testing pour déterminer le meilleur impact entre deux propositions. Certains vont jusqu’à dire la communication digitale devient une science !
 

L’agence de communication accompagne la stratégie sur les réseaux sociaux

 
Une fois la création du site internet ou e-commerce effectuée, vous disposez d’une base pour déployer votre communication marketing online et faire venir vos prospects. Vous disposez d’une enseigne digitale ouverte 24h sur 24, 7 jours sur 7 et sans limite, accessible partout où la toile tisse ses fils. Prenez garde de choisir un chef de projet web qui intègrera un design responsive (c’est-à-dire adapté au smartphone) vu l’importance grandissante du mobile. Vous pouvez aussi découvrir 10 conseils incontournables pour améliorer votre stratégie sur mobile.
 
Les conseils en communication doivent inclure une stratégie marketing pour les réseaux sociaux. Puisque c’est désormais là que « ça se passe », les marques doivent trouver des moyens d’interagir sur ces médias. Concevoir un plan et mettre en œuvre une communication créative et originale adaptée à Facebook, Twitter ou Instagram devient un des piliers de la transformation digitale des entreprises. L’agence de communication peut également suggérer une utilisation astucieuse des annonces sur ces réseaux.
 
Quoiqu’il en soit, l’avenir du web réside dans la vidéo. Dans les 5 prochaines années, la vidéo dominera de plus en plus internet (voir l’article « Retour vers le futur de la vidéo »). Selon une étude Cisco : « La vidéo occupera 80% de tout le volume du web en 2019. » De plus en plus de marques ont leur chaîne Youtube. Car la vidéo se partage et peut, si elle est habilement conçue et originale, devenir virale. Les conseils de l’agence de communication doivent porter aussi bien sur des designs graphiques novateurs, une création visuelle innovante aussi bien que sur un storytelling soigné.
 

L’agence de communication digitale est guidée par le data-driven marketing

 
Voilà encore un mot qui fait mal. Un chef de projet de votre agence s’amène et voilà qu’il commence à parler de data-driven marketing dans le plan de communication. Ne vous jetez pas par la fenêtre, c’est plus simple que ça en a l’air. Revenons d’abord sur la notion de big data. Ce terme désigne l’accroissement considérable (big – gros) du volume des données (data) générées notamment par le commerce électronique et le marketing digital. Avec internet, les informations recueillies sur un individu se sont accrues, créant une quantité phénoménale d’informations à traiter pour les entreprises, souvent en temps réel.
 
Pour faire quoi ? Le big data permet notamment d’avoir une meilleur connaissance client, une meilleure segmentation, afin d’offrir des offres personnalisées et obtenir ainsi un meilleur taux de conversion d’un site e-commerce. Et c’est cela qu’on appelle le data-driven marketing, ou marketing guidé par les données en français. Autrement dit, internet permet de faire l’économie des études de marchés, ou études consommateurs. Un monitoring soigneux de votre site web et des comptes de vos réseaux sociaux vous apportera ces informations.
 
La gestion de ces données offre des possibilités de personnalisation permettant par exemple d’améliorer l’expérience client, qui est, comme nous l’avons vu, la pierre angulaire de la transformation digitale.
 
Dans bien des cas, la transformation digitale permet de simplifier des process, d’automatiser des campagnes d’emailing, de mieux connaître vos clients, etc. Mais il faut savoir décrypter cette langue faite d’anglicismes et se familiariser avec tous ces nouveaux outils issus de l’esprit pragmatique de geeks. En toute logique, une agence de communication devrait vous aider à faire cela.

Contact

Nos livres blancs

  • Hidden

Politique de confidentialité

En validant l’envoi de ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance des informations ci-dessous :

 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant. Les données sont conservées pendant 3 ans.

 

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à eric@videotelling.fr

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard
  • Hidden