France TV met en oeuvre des méthodes qui facilitent la vie et la rende plus sereine!

Logo France TVLe but de France TV, au travers de ces 2 vidéos illustrées en white board, est de de sensibiliser chacun sur une utilisation raisonnée et équilibrée des outils numériques professionnels et de faciliter l’organisation et rendre plus efficaces les réunions.

 

 

France TV et la déconnexion

 

 

 

 

Transcript :

 

Le droit à la déconnexion est entré en vigueur le 1er janvier 2017 dans le cadre de la loi Travail et vise à adopter de nouveaux comportements en matière d’utilisation des outils numériques.
Que ce soit au sein de l’entreprise ou lors de périodes hors travail.

 

Au bureau, le contact direct pour échanger est privilégié par tous.

 

Cette semaine, Tom est pour deux jours en formation. Il a préparé son mail d’absence.
Sauf urgence, son manager mais aussi ses clients et autres contacts évitent donc de l’appeler
Tom a pris soin de mentionner le nom de la personne de son service à contacter pour traiter les demandes internes comme externes.

 

Quand Chloé prend sa journée pour aller voir une exposition, elle se déconnecte pour garder l’esprit tranquille.
Son manager, comme ses partenaires externes…
…ne peuvent pas lui reprocher de ne pas prendre connaissance de ses messages.
C’est pourquoi, elle s’est assurée de mettre en place un relais pour répondre aux demandes entrantes en son absence.

 

En réunion, Tom met son smartphone en mode avion et le dépose en entrant dans la salle.
Il peut ainsi participer de manière plus active, efficace et rapide.

 

Après une journée bien remplie, Tom et Chloé quittent l’entreprise.
Pour les mails non urgents, on favorise l’utilisation du mode «envoi différé».

 

Si Tom et Chloé ont des questions, ils s’adressent au référent Déconnexion.
Sa mission est d’informer et de sensibiliser chacun sur une utilisation raisonnée et équilibrée des outils numériques professionnels.

 

Et si, en 2017, on retrouvait un peu de sérénité ?

 

 

France TV et les réunions

 

 

 

Transcript :

 

 

Chloé décide d’organiser une réunion dans le cadre d’un projet qu’elle doit mener à bien.
Elle sait qu’une bonne préparation contribuera à son succès.
Elle précise la nature de la réunion :
d’information, de travail ou de prise de décision et elle définit un objectif bien ciblé.

 

Elle n’invite que les participants qui pourront y contribuer et limite le nombre d’intervenants :
une compétence = une personne
Chaque participant aura pour mission d’informer ses collègues concernés.

 

Chloé réserve une salle via Outlook et envoie les invitations grâce à l’assistant de planification en précisant l’ordre du jour, les objectifs et la durée prévue.
Pour une réunion rapide, elle privilégie les espaces de convivialité.

 

Expert dans son domaine, Tom reçoit l’invitation de Chloé.
Il l’accepte et prépare la réunion.

 

Le jour J, tout le monde arrive à l’heure !
Seulement cinq minutes de retard sont tolérées.

 

En vertu de la charte sur le droit à la déconnexion, Tom s’abstient d’utiliser son smartphone ou tout autre outil numérique et le dépose dans la corbeille dédiée en entrant dans la salle.

 

La réunion peut commencer. Chloé en rappelle l’objectif, l’ordre du jour, et désigne si nécessaire un rédacteur de compte-rendu et un timekeeper.

 

Elle anime les prises de parole et reformule les idées majeures pour éviter les incompréhensions.

 

En fin de réunion, Chloé fait une synthèse des conclusions et informe de l’envoi éventuel d’un compte-rendu.

 

Elle remercie les participants de leur présence, de leur ponctualité et pour les échanges constructifs.

 

Et si, en 2017, on passait moins de temps en réunion…
…pour plus de temps consacré aux actions ?