Vidéo d’entreprise : 5 façons de capter votre audience

Table des matières

Dite « institutionnelle », « d’entreprise » ou « de présentation », la vidéo est devenue le contenu phare de la communication corporate de ces dix dernières années. D’abord portée par les réseaux sociaux, elle s’est peu à peu imposée dans le milieu du marketing, pour se généraliser ensuite de façon plus large.

 

De fait, pour se démarquer dans l’utilisation du film d’entreprise, sociétés et agences web se sont vues obligées de faire preuve de créativité. Aujourd’hui, les formats sont nombreux : interview, motion design, vidéo scribing ou interactive, bref ! Autant de moyens de diffuser votre image auprès de vos collaborateurs, mais aussi de vos clients. Quel type de vidéo est-il cependant le plus approprié à la présentation d’un projet ? D’un produit ? Nous vous donnons aujourd’hui 5 façons de capter votre audience en fonction de vos besoins et de vos objectifs.

 

1. La vidéo en prise de vue réelle

 

Il s’agit de la vidéo dans sa forme la plus simple. Attention toutefois : simplicité n’est pas synonyme de brut. Le contenu sera donc bel et bien monté de sorte à en faire un film corporate de qualité professionnelle.

 

En revanche, la vidéo en prise de vue réelle est un format dépourvu de tout artifice. Le plus souvent, elle consiste à mettre en scène les salariés dans leur cadre de travail, à offrir une rapide visite des locaux ou à rendre compte de la tenue d’un événement.

Son but est de présenter la société dans sa version la plus authentique et de dynamiser son image, tout en instaurant une certaine complicité avec l’audience. La clef du succès ? L’humanisation des équipes qui composent l’entreprise. Pour être efficace, cette vidéo marketing repose donc sur la communication d’un lien relationnel fort entre l’employeur et ses collaborateurs.

 

En termes de réalisation, il est néanmoins important de noter que la prise de vue réelle présente plusieurs contraintes. Ces dernières sont essentiellement liées à l’organisation du tournage, pour lequel il sera nécessaire de limiter l’accès à certains espaces. De même, sachez que la livraison de vidéos en prise de vue réelle est généralement plus longue.

 

2. L’interview

 

Rendue populaire par de nombreux médias – à l’image de Brut et Konbini notamment – l’interview est maintenant très prisée du milieu du recrutement. Et pour cause : elle constitue une vidéo corporate extrêmement valorisante, en associant l’avantage de la prise de vue réelle – humanisation – aux nombreux atouts qui sont les siens. Ces derniers varient d’un format à l’autre (car oui, il existe plusieurs catégories d’interview). Nous retiendrons cependant la multiplicité des scénarios sous lesquels ce type de vidéo peut être conduit : humour, alternance entre questions personnelles et professionnelles, ton décalé, etc. Au-delà d’informer, l’interview divertit. Une aubaine à une époque où le divertissement est justement roi ! À ce sujet, l’explosion de TikTok dans le domaine du recrutement en est le meilleur exemple.

De surcroît, il s’agit là de l’occasion de donner la parole à vos collaborateurs. L’implication de vos équipes est d’ailleurs essentielle à la réussite de ce contenu… Accordez-leur une réelle liberté d’expression quant à leur quotidien et leurs ressentis. Le résultat n’en sera que plus crédible et pertinent aux yeux de l’audience !

 

3. Le motion design

 

Grande tendance des réseaux sociaux, le motion design est une vidéo d’animation s’appuyant sur des visuels en mouvement. De façon plus prosaïque, on crée une succession de séquences alternant textes, dessins, photos, pictogrammes, graphiques, chiffres, etc. Après quoi, sont intégrées diverses animations, un fond sonore et une voix-off, lesquelles ont vocation à conférer à ce film sa rythmique mordante.

 

La vidéo motion design est généralement utilisée à des fins pédagogiques et de vulgarisation. En cause : son allure visuelle – adaptable aux codes de votre entreprise – fondée sur un langage universel et accessible. Le motion design offre une vaste liberté narrative, à laquelle s’ajoute une baisse drastique des coûts de production et des délais de livraison.

Un bémol cependant : en effet, le motion design ne peut pas être utilisé à n’importe quelle sauce. Comme évoqué plus haut, son caractère ludique et dynamique est singulièrement propice au développement de contenu explicatif – dans le cadre d’une formation ou de la présentation d’un produit et/ou d’un service. À l’inverse, il s’avère moins pertinent quant à l’introduction de vos locaux ou de vos équipes, par exemple.

 

4. La vidéo scribing

 

La vidéo scribing (aussi connue sous le nom de vidéo dessinée explicative) est fondée sur le principe du fameux storytelling. Autrement dit, elle est destinée à raconter une histoire par l’intermédiaire du dessin – du moins, en partie. Le contenu vidéo se présente ainsi sous la forme d’un dessin – ou d’une suite de dessins – réalisé en temps réel. Le plus souvent, ce séquençage est soutenu par le récit d’une voix off. Si vous souhaitez voir de quoi il en retourne, vous trouverez un exemple juste ici.

À l’image du motion design, la vidéo scribing est un format vidéo adéquat à l’apprentissage et à la vulgarisation de sujets complexes. Ses points forts : le ludisme du dessin et le caractère concis qui découle de son usage. De même, ce type de film est de plus en plus apprécié en matière de communication interne, car il permet aux entreprises de proposer un contenu informatif aux allures – là encore – de divertissement.

 

De surcroît, la vidéo scribing recourt généralement aux services d’illustrateurs de bande dessinée, lesquels sont à même d’adapter leurs dessins à votre propre charte graphique !

 

5. La vidéo interactive

 

La vidéo interactive peut adopter l’allure de chacun des formats précédemment cités, car sa particularité réside essentiellement dans son montage vidéo. En l’occurrence, la vidéo interactive se voit ici enrichie de contenus secondaires. Pour faire simple, des “bonus” sont inclus tout au long de la vidéo tenant lieu de fil conducteur. Des bonus dont l’accès est entièrement interactif : le spectateur peut y accéder à tout moment, en cliquant sur des pictogrammes apparaissant au fur et à mesure du visionnage.

 


D’une grande aide dans le traitement de sujets complexes, cette présentation est également un véritable catalyseur d’attention. En faisant évoluer le spectateur en acteur, la vidéo interactive s’avère être un outil particulièrement intéressant dans le cadre de la formation à distance. Autant de raisons d’y songer au moment de l’élaboration de modules de e-learning, par exemple.

 

Nos livres blancs

  • Hidden

Politique de confidentialité

En validant l’envoi de ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance des informations ci-dessous :

 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant. Les données sont conservées pendant 3 ans.

 

Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données à eric@videotelling.fr

Téléchargez notre livre blanc sur la vidéo explicative

livre-blanc whiteboard
  • Hidden