Aujourd’hui, un formateur ou un professeur dispose de moyens nouveaux pour transmettre les connaissances. Il peut préparer un cours, un Powerpoint et des diapositives. Mais s’il veut bénéficier des nouvelles technologies et surprendre ses apprenants ou ses élèves, il peut également réaliser une capsule vidéo pédagogique. De quoi s’agit-il ? Et comment en réaliser une ?


La capsule vidéo pédagogique :


Une capsule vidéo pédagogique, qu’est-ce que c’est ?

capsule-video-emailCapsule : ici, signifie un résumé, un exposé bref donné sur un sujet par un spécialiste. Il s’agit d’un sens qui existe en anglais et qui est avéré au Québec, très en pointe en ce qui concerne les nouvelles manières d’enseigner. Cela vient du latin capsula, le diminutif de capsa : coffret.

 

Vidéo : film enregistré qui peut être joué. Du latin video, je vois.

 

Pédagogique : qui enseigne quelque chose. Du grec paîs, enfant et de agô, qui veut dire conduire. Le païdagogôs était dans la société grecque l’esclave qui conduisait les enfants à l’école.

 

Une capsule vidéo pédagogique est donc un « clip » vidéo donnant un exposé court à propos d’un sujet afin d’accompagner une formation ou un enseignement.

 

Il existe sous différentes formes comme une personne qui parle, des images animées en motion design ou avec d’autres techniques.

 


Comment réaliser une capsule pédagogique attrayante


 

    1. Faites court : par définition, il s’agit d’un bref compte-rendu en vidéo. Utilisez le film pour donner les grandes lignes, définir les mots clés, donner l’essentiel. Vous pouvez développer ensuite.
    2. Les films d’animation comme le motion design ou l’animation sur tableau blanc donnent un meilleur taux de rétention, d’après les études qui ont été réalisées. Le Dr Wiseman a montré notamment que, comparé à une vidéo classique (une personne qui parle), le message est mieux mémorisé (+15%) quand il est en vidéo dessinée. Et cela concerne toutes les catégories d’âges.
    3. Les explications écrites et dessinées en direct sont plus captivantes que des diapositives, des Powerpoints ou des captures d’écrans basiques. C’est une des grandes forces de l’animation sur tableau blanc : le fait de voir l’animation se dérouler sous leurs yeux suscite la curiosité. Les apprenants essaient de deviner ce que sera le dessin au final.
    4. Mieux vaut découper les formations en petits modules en partant des notions les plus simples jusqu’aux notions les plus complexes en ajoutant une complexité à la fois. Respecter une échelle progressive dans la difficulté.
    5. Les vidéos où les intervenants parlent avec enthousiasme ont un meilleur impact que les autres.
    6. Utilisez un langage simple. Les films pédagogiques qui utilisent les termes du langage courant sont plus efficaces et touchent un public plus large.

 

Aujourd’hui, le e-learning se conçoit de plus en plus comme un dispositif qui recourt à une palette d’outils et d’approches complémentaires avec des dosages différents. Il est primordial de définir clairement et dans les plus petits détails votre projet pédagogique afin d’utiliser au mieux la capsule vidéo pédagogique en complément d’une formation en présentiel, d’une visioconférence, de blogs ou de forums et de modules e-learnings complets.

 

Catégorie : 

 

Vidéo pédagogique : les nouvelles tendances

Obtenez une étude gratuite 
Remplissez le formulaire ci-dessous :