vidéo image fondAlors comme ça vous songez à réaliser une vidéo en motion design ?

 

Bon, mais vous ne voulez certainement pas d’une vidéo d’animation ordinaire. Vous aimeriez qu’elle soit aussi élégante, percutante et captivante. Et peut-être d’autres termes en -ante ?

 

Vous voudriez que lorsque les gens la regardent, ils se disent : “waouh, qu’est-ce que c’est que ça ? J’aimerais en savoir plus !”

 

Vous ne pouviez pas mieux tomber. VideoTelling est le palais de la vidéo motion design. Calez-vous bien confortablement dans votre siège. Voici ce que l’on vous a concocté :

 

  • qu’est-ce que le motion design ?
  • pourquoi faire une vidéo motion design ?
  • comment faire une vidéo motion design ?

 

Pour commencer, voici quelques bons exemples de films réalisés avec cette technique.

Exemples de motion design

Vidéo motion design : définition

Voilà encore un anglicisme qui s’est sournoisement infiltré dans notre noble langue française. Motion design est l’abréviation de motion graphics design que l’on pourrait traduire par “conception graphique animée”. Pour le dire autrement, il s’agit de mouvoir des objets de communication visuelle. Des formes, des dessins, des photos, des lettres, des motifs, des symboles…

 

Une vidéo motion design est un film qui utilise cette technique d’animation.

 

Ce style visuel a d’abord été popularisé par le graphiste américain Saul Bass, qui a notamment réalisé le générique de Sueurs froides (1958) et Psychose (1960). Puis, il y a eu Maurice Binder, auteur des séquences d’ouverture de James Bond.

 

Oui, cette vision depuis l’intérieur d’un canon de revolver, la couleur rouge qui teinte l’image, etc., c’est du motion design.

 

Aujourd’hui, on peut voir des clips musicaux, des pubs, des jeux vidéos et des films entiers en motion design. Les films Pixar comme Toy story et le monde de Némo sont des exemples illustres.

 

Le motion design est aussi devenu plus accessible grâce à des logiciels comme After effects, Illustrator, Nuke, Cinema 4D…


Pourquoi faire une vidéo motion design


Nous pourrions citer de nombreuses raisons de choisir cette technique d’animation pour sa vidéo d’entreprise…mais nous en retenons trois.

 

1 –  Plus de choix :

 

On peut quasiment tout faire en termes de style visuel avec le motion design. Voici des exemples des techniques les plus courantes.

 

Découvrez pourquoi nous avons choisi le motion design comme technique

Le flat design : “flat” signifie plat en français. Le flat design est un style graphique qui se caractérise par des formes simples, sans textures, ni effets de volumes. On utilise souvent des couleurs vives en aplats. Très à la mode depuis quelques années, on l’apprécie pour sa simplicité, son jeu de couleurs et sa concision.

Le low poly : cette technique repose sur la modélisation d’objet utilisant un faible nombre de polygones. La forme de base est conservée, mais l’objet ou la chose représentée manque de détails. Le low poly était due au début aux capacités limitées des ordinateurs et des consoles de jeux. Aujourd’hui, c’est devenu un style assumé. Il a un cachet indéniable.

L’infographie : en marketing, une infographie est une présentation visuelle, chiffrée et schématique d’un sujet donné. Le but est de faire comprendre par l’image. Utilisée en motion design, c’est une vidéo présentant une série de graphiques et de schéma pour présenter une activité, une entreprise ou un projet. Idéal pour présenter une série de données ou de statistiques.

stop motion personnage

Le stop motion : « Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d’objets) est filmée à l’aide d’une caméra capable de ne prendre qu’une seule image à la fois (c’est une photographie sur pellicule de film). Entre chaque image, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée. » Source : Wikipedia Popularisé par l’auteur des films Wallace et Gromit, il est à mi-chemin entre le film et l’animation.

Le cartoon : ce style inspiré des dessins animés pour enfant est intéressant pour donner une touche humoristique ou décalée. Il permet de donner, comme l’animation sur tableau blanc, une dimension ludique à son message.

conseil entretien d'embauche

L’animation 3D : vous le connaissez, c’est l’animation utilisée dans les films Pixar. La technique consiste à animer des personnages et un univers en 3D créé sur ordinateur. Plus classe, mais aussi plus coûteux que les styles précédents.


2 – Plus économique


L’animation est moins coûteuse que la réalisation d’un film puisque l’étape de prise de vue est remplacée par le travail sur un ordinateur. La logistique est moins lourde. Pas besoin de louer du matériel de tournage (caméra, éclairage, matériel de prise de son, etc.).

 

Le recours à des comédiens se limite à la voix off.


3 – Des possibilités immenses


 

Avez-vous vu le générique du film Lord of war ? On entre dans la chaîne de fabrication d’une cartouche. Nous adoptons littéralement le point de vue d’une munition en cours de fabrication.

 

Le motion design peut nous faire entrer dans les rouages d’une machine, découvrir l’infiniment petit ou au contraire nous propulser dans l’infiniment grand ou encore nous faire voyager dans un univers imaginaire.

 

La seule limite est celle de l’imagination.

 

La vidéo explicative en motion design n’a pas son pareil pour illustrer des concepts ou faire comprendre des process.

 

Et ça ne vous revient pas plus cher de représenter une trottinette ou la Ferrari 250 GTO (qui vaut 52 millions de dollars en vrai !)


Comment faire une vidéo motion design


 

Voici les étapes de création d’une vidéo motion design :

1/ le brief :

 

Quel est l’objectif de la vidéo ? Pourquoi souhaitez-vous faire une vidéo ? Tout commence là. C’est ce qui va déterminer de nombreux choix par la suite. Tout doit être aligné avec cet objectif.

 

Le truc en plus de VideoTelling : nous avons réalisé une série de vidéos explicatives pour vous accompagner tout au long du processus de création. On appelle ça l’onboarding (embarquement ou montée à bord). À chaque étape, une vidéo explicative vous dit exactement ce qui va se passer, ce que nous allons vous apporter et ce que nous attendons de vous.Cela tend à faire de notre expérience utilisateur un vrai moment simple et fun.

 

2 – Le scénario :

 

À partir du brief, un concepteur-rédacteur va écrire un scénario afin de mettre en scène l’objectif de la vidéo. C’est le “il était une fois”.

 

Le truc en plus de VideoTelling : depuis nos débuts nous cultivons l’art du storytelling. Avec la qualité de l’illustration, la qualité de l’histoire détermine directement dans quelle mesure le message va être reçu et compris. C’est aussi ce qui fait que la vidéo va immédiatement capter l’attention de l’audience.

 

3 – Le story board :

 

Cette étape donne un aperçu de la vidéo finale. On réalise la série de diapositives (ou slides) où les illustrations sont esquissées avant de se lancer dans la réalisation du film. On dit que le story-board est comme la bande dessinée de la future vidéo.

 

Le truc en plus de VideoTelling : le storyboard est une étape clé dans le dialogue avec nos commanditaires. Nous y apportons un soin tout particulier. Nous avons conçu des slides avec des marges afin que vous puissiez faire des commentaires directement sur chaque illustration. C’est là que vous pouvez ajouter des précisions, demander des changements, etc.

 

4 – L’illustration :

 

Le motion designer entre en piste. C’est lui le magicien qui va donner vie aux graphismes. C’est l’artiste qui va propulser votre message en orbite pour qu’il communique à votre audience.

 

Le truc en plus de VideoTelling : nous avons rassemblé une communauté d’artistes pour vous donner le choix sur le style visuel, la voix off, la conception rédaction…

 

5 – L’enregistrement de la voix off :

 

Un comédien ou une comédienne va ensuite raconter l’histoire. La force de la vidéo explicative vient de cette complémentarité entre l’illustration et la voix off qui transmettent ensemble le message.

 

Le truc en plus de VideoTelling : avant d’enregistrer la version finale de la bande-son, nous vous envoyons une maquette audio pour s’assurer qu’il n’y a pas de fautes de prononciation sur les noms propres, obtenir de votre part les indications de jeu pour le comédien et vérifier enfin la durée de la vidéo.

 

6 –  le montage :

 

C’est à cette étape que le monteur cale l’animation en motion design et l’enregistrement de la voix off. Il va également ajouter la musique et les effets sonores afin d’offrir un véritable bijou audiovisuel.

 

Le truc en plus de VideoTelling : nous portons une attention toute particulière aux transitions d’une scène à l’autre. C’est sur ces petits détails que votre vidéo motion design donnera une image professionnelle.

 

Prix d’une vidéo motion design

 

Dans les tarifs présentés ci-dessous, nous faisons à chaque fois intervenir au moins 5 professionnels de la vidéo pour assurer une qualité maximum.

 

La vidéo pop-up (avec une animation faite par pop-up et quelques effets de transition) revient à 3690 €.

 

Nous avons ensuite tout une gamme avec notamment la motion basique à 3790 €, la motion infographie à 4990 €.

 

L’onglet “tarifs” vous renseignera sur les possibilités et les prix des vidéos.

 

Mais avant, nous vous invitons à visionner quelques-unes de nos vidéos.

Quel choix pour une vidéo d’entreprise en motion design ?

Tout dépend du projet, de l’objectif de la vidéo, de la cible, et aussi de son budget. Lorsqu’on nous parle d’un projet, nous commençons par poser des questions. L’écoute est la première et une des plus importantes étapes dans la création d’une vidéo corporate.

 

Pour en savoir plus, parlez-nous de votre projet !

Contact

  • Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par VideoTelling afin de pouvoir vous recontacter, répondre à vos questions, vous proposer des offres de services correspondant à vos besoin et vous informer des actualités de VideoTelling le cas échéant. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées à VideoTelling. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer de nos fichiers en contactant : contact@videotelling.fr